1/5

Hôpital local

Semur-en-Auxois, Yonne. 2005

Le projet vise à restructurer , en site occupé, le plateau des interventions et de la logistique de l’hôpital Robert Morvelat, sur de nouvelles bases architecturales, fonctionnelles et réglementaires, avec un maintien de l’activité.


Le parti retenu propose de maintenir le service de stérilisation à sa place, contrairement au programme,  dans une optique de gain de temps avec un phasage en cinq étapes au lieu de sept, et de déplacer les urgences pour y implanter le service de réanimation positionné au centre névralgique du plateau, la stérilisation étant en connexion directe en parallèle au bloc opératoire. 


Le transfert des urgences leur permet d’échapper d’emblée aux effets perturbateurs de l’opération tiroir. 
Les circulations sont réorganisées selon une structure orthogonale, avec la création d’un hall central desservant l’ensemble des services d’intervention.


Le traitement architectural porte essentiellement sur la mise en place d’un bardage constitué de persiennes métalliques, afin de recomposer et unifier l’aspect extérieur du plateau technique. Ce bardage assure un rôle de paravent ménageant l’intimité des espaces médicalisés au milieu du va et vient des visiteurs, patients et personnels, tout en offrant des vues sur l’extérieur.

Maître d’ouvrage : ICADE G3A
Date : 2005
Etat d’avancement : Concours
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte / BRS 
Mission : mission de base
Superficie (SHON) : 4 760 m²
Coût :  4.50 M€

BET TCE : ETCO

Économiste : ETCO