1/6

Centre culturel

Courdimanche, Val d’Oise 2007

La création de ce centre a été l’occasion de proposer à la commune une stratégie urbaine, visant à créer un cheminement  piéton reliant la mairie, l’église, le conservatoire et la maison de retraite, prolongé par un mail arboré dans l’axe de l’église, jusqu’aux limites de la plaine agricole du Vexin,  propice à la promenade et aux activités sportives.
Cet axe a déterminé l’implantation du conservatoire sur la butte, encastré perpendiculairement aux courbes de niveau, une vaste place servant de parvis au bas de cette butte, équipée d’un jeu de rampes et d’escaliers, et couronnée par une terrasse jardin traitée en belvédère.                                                 Le volume du conservatoire s’inspire des grands corps de ferme locaux, mais dans une esthétique résolument contemporaine avec sa couverture en cuivre en référence aux instruments à vent.
Le bâtiment  accueille au rez de chaussée les élèves en arts dramatiques, en lien direct avec la maison de retraite toute proche afin de faciliter les activités menées en commun.  Les écoles de danse et musique situées à l’étage disposent d’une salle de représentation ouverte sur une esplanade de danse en plein air jouxtant la terrasse jardin, disponible par ailleurs pour l’implantation d’un jardin potager pédagogique destiné aux élèves des écoles. 
La salle d’exposition s’encastre dans le terrain comme un lieu plus fermé et propice à l’intériorité et la concentration. 
Enfin, le rez de chaussée du conservatoire permet par son aménagement d’organiser des manifestations importantes grâce à la fluidité des différents lieux, et à leur faculté d’ouverture sur l’extérieur.

Maître d’ouvrage : ​​​Commune de Courdimanche
Date : 2007
Etat d’avancement : Concours
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte / BRS 
Mission : mission de base loi MOP
Superficie (SHON) : 1 555m2 
Coût :  2, 12M€
Ingénieur TCE : Girus Ingéniérie
Acoustique: Peutz