1/6

îlot mixte EM1

Toulouse, Haute-Garonne 2013

L’organisation urbaine de l’îlot EM1 s’inscrit dans la logique du plan régulateur urbain pour l’Îlot Empalot. 
Aligné de manière rectangulaire sur les 4 côtés de la parcelle l’îlot se compose autour d’une cour jardin plantée et traversé par une venelle semi-privative légèrement surélevée en Belvédère. L’interface avec la place Jean Moulin en faible pente ainsi qu’avec la liaison Garonne est assurée par une Stoa, structure régulatrice de ce nouveau cœur de quartier.risent les grands logements T5 bénéficiant de terrasses agrandies par le retrait du gabarit. 
Pour garantir un fonctionnement apaisé de cette copropriété volumétrique dans le but de faire jouir les habitants et utilisateurs du climat toulousain particulièrement clément, chaque entité entretien, son propre rapport à l’extérieur. 
Des intervalles qualitatifs entre les entités négocient les limites et les transitions entre espaces d’usages public et privé, espaces collectifs et individuels, domestiques et intimes dans une gradation depuis l’espace semi-public jusqu’aux balcons et loggias des appartements. 
Les espaces communs de l’îlot articulent les différents programmes de logements et les pratiques collectives possibles :
- Une cour-jardin collective relie la venelle avec le cœur d’îlot suspendu.
- En toiture, des terrasses collectives, supports d’activités communes, disposées en escaliers occupent les toits des immeubles tout en offrant un panorama unique sur les coteaux de Pech David et/ou la Garonne. 
- Les commerces sont implantés favorablement sur l’espace public, place Empalot et liaison Garonne. Tandis que les réserves et locaux techniques sont implantés sur la rue nouvelle de Menton. 

Maître d’ouvrage : ​OPPIDEA - GOTHAM 
Date : 2013
Etat d’avancement : Concours 
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte/BRS/ PPA
Mission : mission de base loi MOP
Superficie (SHON) : 3 391m²
Coût :  7,6 M€
Ingénieur TCE : EGIS