1/11

Maison de l’innovation

Montceau-les-Mines, Saône et Loire 2005

La réalisation de la maison de l’innovation est intervenue à l’issue d’un concours de reconversion d’une ancienne houillère. L’objectif général est de mettre en place les conditions du processus de transformation urbaine, dont cette maison se veut être le symbole avec un site industriel en ville, et le choix de matériaux réalisés sur place. 
Son implantation au bord du canal reprend la typologie traditionnelle des pavillons d’accueil des sites industriels, pour s’ouvrir sur de vastes espaces intérieurs. Elle a permis de préserver les arbres présents sur le site. 
Outre des bureaux, le bâtiment abrite un laboratoire participatif de mécatronique, surmonté d’une chambre anéchoide. Une liaison interne par passerelle relie la Maison avec les bâtiments historiques réhabilités.
L’ossature principale est constituée de portiques métalliques, sur lesquels sont fixés en façade des baies verticales et des panneaux d’inox, décliné en plusieurs finitions. L’effet miroir ainsi recherché vise à faire émerger l’édifice comme un signal urbain, et à assurer la confidentialité des espaces intérieurs

Maître d’ouvrage : ​​LCommunauté de Communes de Montceau-Creusot
Date : 2003-2005
Etat d’avancement : Livré
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte / BRS 
Mission : mission de base
Superficie (SHON) : 646 m²
Coût :  1, 367 M€
Ingénieur structure : Teco
Ingénieur fluides : Ponsot
Ingénieur élec. : Bouillet 
Economiste : Kasprac