1/5

INRIA 2 Bâtiment de recherche et bureaux

Palaiseau, Yvelines 2012-2016

Ce projet est l’extension du bâtiment de recherche DigiteoLabs1 sur le site de l’Ecole Polytechnique à Palaiseau. Ce centre de recherche est destiné à l’INRIA et à l’Ecole Polytechnique.
Le bâtiment DigiteoLabs1 situé à Palaiseau a une SHON de 6628m². Il est implanté sur une parcelle d’environ 12 000m². 


Le principe élaboré dans le cadre de l’opération Digitéo Labs 1  est un principe fonctionnel où ce retrouve l’analogie avec la rue. Constitué autour d’un atrium, il organise les fonctions à partir d’un réseau de circulations. Entre les différents éléments programmatiques, s’insèrent des vides matérialisés en espaces de vie, des places de rencontres. La rue se développe dans la continuité de l’existante, l’organisation de ses pleins recréé en négatif une succession de vides qui génèrent sa propre identité. 
La proximité du futur métro aérien du Grand Paris induit des contraintes d’acoustiques, d’intimité et de privatisation amplifiées.


Cet ensemble de nouveaux paramètres nous conduit alors à adopter une démarche accrue dans la conception et le traitement des façades tout en répondant à la question posée, comment voir sans être vu ?
Les prestations envisagées s’inscrivent dans une démarche de Haute Qualité Environnementale, sans recherche de certification. Les activités développées étant sujettes à des évolutions rapides, il faudra d’ores et déjà prévoir les possibilités d’extension dans le cadre d’une opération DigiteoLabs3.


Le projet Digitéo 2 se développe dans la continuité de Digitéo 1, tenant compte à la fois de ses principes de vie fonctionnelle, bioclimatique et spatiale. Il prend en compte les données particulières à cette extension : présence du futur métro en façade Est, la RT 2012 et ses implications sur la modélisation du bâtiment, l’implantation d’un amphithéâtre ouvert à un public extérieur (ERP), et l’extension possible de ce bâtiment en une troisième phase. Il s’agit de créer l’extension d’un bâtiment conçu selon des principes bioclimatiques.

 
Notre projet, sans être le clone parfait et symétrique de ce premier bâtiment s’inspire des principes fonctionnels, architecturaux, bioclimatiques et techniques qui donnent ses qualités au lieu. 
Cette extension se prolonge dans l’espace central de l’atrium. Celui-ci constitue le lieu de convivialité majeur permettant une articulation simple et fonctionnelle des espaces de travail. Le jeu de passerelles reliant les espaces à tous les niveaux permet également la fluidité d’accès aux différents secteurs de recherches.

 

Maître d’ouvrage : POLYTECHNIQUE, INRIA, CEA SACLAY
Date : 2012 - 2016
Etat d’avancement : Livré 2016
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte / BRS 
Mission : mission de base
Superficie (SHON) : 6 622 m²

Coût : 9.50 M€
Ingénieur TCE : SCOPING (BET ingénierie)

Paysagiste : CO2 (Paysagiste) 

Economiste : CB

HQE : Etamine

Acoustique : AC