1/2

Quartier des Izards 

Toulouse, France 2009–2010

La proposition urbaine, paysagère et environnementale pour l’évolution du Quartier des Izards au nord de la ville s’appuie sur une stratégie de densification ponctuelle et maîtrisée de la périphérie toulousaine soumise à un développement anarchique. Elle vise à  mettre en valeur les potentialités de l’agriculture urbaine pour apporter une identité, un usage et un devenir au site.

Toulouse doit, en effet, une large part de sa qualité de vie à la présence de l’eau dans ses faubourgs grâce à un système sophistiqué d’écoulement des eaux naturelles en lien avec l’activité agricole et maraîchère. 

La réapparition de ce milieu aquatique passe par la préservation des espaces naturels, ce qui requiert une densification bâtie de ses franges combinée à un remodelage des quartiers existants traversés. La recomposition du quartier s’ordonne ainsi autour du cours d’eau remis à jour, traité en coulée verte, au long duquel, les jardins, les champs de maraichage, les pôles d’habitat, les places publiques et les pôles de transport s’articulent comme autant de séquences urbaines hiérarchisées tant par leur configuration architecturale et paysagère que par l’importance de leur usage, allant du collectif au particulier

Maître d’ouvrage : Mairie de Toulouse
Date : 2009_2010
Etat d’avancement : Concours

Mission : Elaboration plan guide 

Superficie : 40 ha
Architecte : Jean-Michel Reynier Architecte / BRS
Paysagiste : CO²